Codesa

 

Le Codesa vient de publier un rapport sur les dernier événements au Sahara Occidental. Le rapport intitulé « Du début de l’exode et de la protestation pacifique le 10 octobre 2010 à la violente expulsion de milliers de sahraouis le 8 novembre 2010 », revient sur le contexte général de la formation du camp de Gdeim Izik et sur la chronologie des faits. Des premières tentes à la destruction complète du camps par les autorités marocaines. La journée du 8 novembre y est décrite avec détails et le rapport s’arrête aussi sur les événements « post Gdeim Izik ». 

Après citer ses recommandations auprès de la communauté internationale, le rapport nous dresse la liste des très nombreuses personnes qui restent en détention suite aux événements, des personnes ayant été arrêtées pendant la journée du 8 novembre et des personnes ayant subies des violences physiques.

Enfin, le Codesa cites les journalistes, parlementaires et observateurs internationaux qui se sont vu refusé l’entrée sur le territoire du Sahara Occidental par les autorités marocaines.

Le rapport en espagnol :
informecodesa2010


Site internet du Codesa (en arabe) :

http://www.codesaso.com/

%d blogueurs aiment cette page :