Gdeim Izik 2010 (videos)

Octobre 2010, un campement se forme à quelques 20 km de Laayoune, réunissant des Sahraouis venus protester contre leur condition de vie : manque de travail, manque de logement, manque de liberté.
Ce campement grossira jusqu’à réunir 10.000 tentes et quelques 20.000 sahraouis.
Le 8 novembre, le camps est attaqué et détruit par les forces policières et militaires marocaines.
Il s’en suivra l’une des plus importante émeute dans la ville de Laayoune et une répression d’une rare violence de la part des autorités marocaines.
Plusieurs Vidéos:

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :