Campements de réfugiés

Depuis 1975, l’Algérie accueille dans la région de Tindouf prêt de 200.00 réfugiés sahraouis qui vivent dès lors dans l’un des endroits les plus inhospitaliers de la planète.

Ci-dessous le rapport du Refugee Studies Centre : « Protracted Sahrawi displacement, Challenges and opportunities beyond encampment« , « Le déplacement prolongé de la population Sahraouie, défis et opportunités au delà des camps« .

Mai 2011.

En anglais : Migration

%d blogueurs aiment cette page :