Le Premier ministre sahraoui appelle la France à adopter une position « positive » à l’égard de la question sahraouie

Posted on août 28, 2013


abd.taleb omar_1Sahara Press Service :

Boumerdes (Algérie), 26 août 2013 (SPS) Le Premier ministre , Abdelkader Taleb Omar, a appelé  la France à adopter une position « positive » à l’égard de la question sahraouie qui soit à la hauteur de la place qu’elle occupe au niveau international.
« La France doit adopter une position positive qui soit à la hauteur de la place qu’elle occupe au niveau international et de la responsabilité qui est la sienne en tant que membre permanent du Conseil de sécurité chargé de faire respecter la légalité internationale », a précisé M. Taleb Omar dans une allocution lue en son nom par la ministre  de l’Enseignement et de l’éducation, Meriem Essalek Hamada, à la clôture des travaux de l’Université d’été des cadres de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) à l’Université M’hamed Bouguerra (Boumerdes).

Le Premier ministre  a également appelé l’Espagne à « assumer avec courage sa responsabilité historique, juridique et morale pour mettre fin à la tragédie qu’elle a causée au peuple sahraoui », l’exhortant, par là même, à « soutenir expressément les efforts déployés en vue de trouver une solution juste à la question sahraouie à même de garantir au peuple sahraoui son droit à la liberté et à l’indépendance ».

M. Taleb Omar a, par ailleurs, déploré la position du gouvernement espagnol « en faveur de la thèse expansionniste marocaine alors que le statut juridique du territoire du Sahara occidental et la légitimité de la lutte du peuple sahraoui pour la liberté et l’indépendance ne souffrent d’aucune équivoque ».(SPS)