Sahara Occidental, après les élus français, au tour des Américains !

Posted on août 5, 2013


003Solidarité Maroc :

Par Philippe Leclercq,  Président de l’Association de Solidarité avec le Peuple Sahraoui, 4/8/2013

Nous avions annoncé ici la création, au parlement français, d’un groupe d’étude qui allait permettre de donner une information plus précise sur l’état actuel de la question de l’indépendance du Sahara Occidental.
Ce groupe s’est mis au travail et nous aurons l’occasion de publier le fruit de ses travaux !
Et nous apprenons maintenant que c’est au tour du congrès de constituer un « caucus » sur la question !
Coprésidé par l’élu républicain de Pennsylvanie, M. Joseph R. Pitts, et par l’élue démocrate du Minnesota, Mme Betty McCollum, ce caucus se compose de plusieurs autres élus démocrates et républicains de la Chambre basse du Congrès.

Pour les deux vice-présidents, ce caucus bipartisan a été formé dans le but de “mettre en lumière la nécessité et le besoin du droit à l’autodétermination et de la surveillance des droits de l’homme au Sahara occidental »

D’après les médias internationaux, « Le “Western Sahara Caucus” a été créé au Congrès américain pour défendre le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination et la protection des droits de l’homme des Sahraouis dans les territoires du Sahara occidental, au grand dam du Makhzen, qui perd du terrain aux Etats-Unis. »

Mohamed Yeslem Beissat, le représentant du Front Polisario à Washington, a déclaré que cette initiative du Congrès américain, qui intervient après la création à New York du groupe américain de solidarité avec le peuple sahraoui, “témoignent d’une attention de plus en plus grandissante de la part des milieux officiels et de l’opinion publique américains pour la question sahraouie”.

Publicités