Groupe Gdeim Izik: transfert d’un détenu politique sahraoui à l’hôpital

Posted on juin 14, 2013


SPS,Salé, 12/06/2013 – 


L’administration de la prison locale de la ville marocaine Salé1 a transféré mardi le détenu politique sahraoui Mohamed Tahlil, président de l’association sahraouie des victimes des violations des droits de l’homme (ASVDH) commises par les autorités marocaines à l’hôpital Souissi à Rabat après aggravation de son état de santé du fait de la torture.

Le détenu Mohamed Tahlil a été transféré à l’hôpital Souissi « les mains menottées et sous haute surveillance sécuritaire », a-t-on indiqué de source judiciaire sahraouie.
« L’administration pénitentiaire a été contrainte de transférer Mohamed Tahlil à l’hôpital après aggravation de son état de santé du fait des sévices corporels subis dans les commissariats de la police et de la gendarmerie marocaines depuis son incarcération et de la négligence préméditée à son égard et à l’égard des autres détenus du groupe Gdeim Izik depuis plus de deux ans par l’administration pénitentiaire », précise la même source.
Le détenu politique Mohamed Tahlil incarcéré le 5 décembre 2010 à El-Aaiun occupée a été condamné à 20 ans de prison ferme par un tribunal militaire marocain, rappelle-ton.(APS)