Création d’un d’observatoire sahraoui des ressources

Posted on mai 18, 2013


OLYMPUS DIGITAL CAMERAWSRW :

L’«Observatoire Sahraoui des Ressources Naturelles », dédié à surveiller le pillage marocain des parties occupées du Sahara Occidental, a été créé dans les camps de réfugiés sahraouis en Algérie le 9 avril 2013.

Le nouveau groupe a déclaré le 9 avril 2013, que son but est de surveiller, observer, communiquer et agir contre l’exploitation illégale par les autorités marocaines et les acteurs internationaux des ressources naturelles du Sahara Occidental.

L’ « Observatoire Sahraoui des Ressources Naturelles est l’aboutissement d’une initiative conçue depuis des années », a déclaré le coordinateur de l’initiative, le Dr Ghali Zbeir.

« Nous avons des objectifs très clairs à atteindre et une idée très claire sur les moyens et les méthodes pour y parvenir. Par ailleurs, nous avons toute la légitimité en tant que citoyens sahraouis pour prendre cette tâche en charge, et nous sommes prêts à faire plein usage de cette légitimité dans toutes nos actions futures », a déclaré le Dr Zbeir.

Le groupe va « fournir aux chercheurs, étudiants et institutions compétentes nationales et internationales une base de données établie à partir d’informations, rapports et données sur les ressources naturelles sahraouies, en vue de sensibiliser la population sur la dangereuse étendue de l’exploitation et de l’implication des acteurs internationaux dans ce vol et la violation du droit international par tous ».

Les co-fondateurs de la SNRW ont élu le Dr Ghali Zbeir coordinateur général, également en charge du dossier des entreprises impliquées dans le pillage des ressources du Sahara Occidental.
Omar Hamadha est en charge de la pêche, Mouly Loud, en charge des minéraux, Bachri Boukhari, en charge de l’énergie fossile et renouvelable, Malainin Lakhal, en charge de l’eau et de l’agriculture, et Laaroussi Abdalahi, en charge de la mise en place de la base de données de l’observatoire.

La réunion fondatrice a eu lieu dans la maison de l’organisation des droits humains AFAPREDESA. Le groupe peut être contacté via snrw.wsahara @ gmail.com.

Publicités