Toujours pas d’accord au 4ème cycle de pourparlers pêche UE-Maroc

Posted on mars 24, 2013


WSRW :

Le quatrième round de négociations UE-Maroc tenu le 4 février 2013 pour parvenir à un nouvel accord  de pêche n’est pas parvenu à un consensus. De nouvelles négociations doivent avoir lieu à Rabat, les 11-12 février.

Le commissaire européen chargé de la pêche Maria Damanaki a publié une brève déclaration affirmant que « des progrès réels et progressif sont en cours ».

Des sources proches de la Commission déclarent que  les différents sur le chapitre  financiers sont le dernier obstacle à passer.

« Il est étonnant que la partie financière de l’accord semble représenter à la Commission un plus grand obstacle que le risque de soutenir une occupation illégale», a déclaré Sara Eyckmans, coordinateur de Western Sahara Resource Watch. Il y a seulement trois semaines, le ministre marocain à la communication, Khalfi Mustapha el, a fait remarquer que les accords qui ne séparent pas le Maroc et le Sahara occidental, prouvent que le Sahara est marocain.

Le gouvernement espagnol et l’industrie de la pêche espagnole – les principales parties intéressées par un nouvel accord – ont exercé de fortes pressions pour la commissaire Damanaki pour arriver à un nouveau régime de qui serait acceptable pour le Maroc et le Parlement européen.

En décembre 2011, le Parlement européen a rejeté le renouvellement de l’accord en raison de préoccupations sur sa viabilité économique, sa durabilité et sa légalité, en termes de respect du droit à l’autodétermination du peuple du Sahara Occidental.