Au Sahara, le désespoir peut se transformer en violence, selon Aminatou Haidar

Posted on mars 24, 2013


Lakome :

L’activiste sahraouie avertit sur la montée potentielle de la violence dans le Sahara, suite au désespoir dans lequel est plongée la jeunesse dans la zone de conflit.

L’activiste sahraouie Aminatou Haidar a prévenu que les « exactions des droits de l’homme » que connaît le Sahara occidental risque de plonger la jeunesse de la zone de conflit dans le désespoir, ce qui aurait pour effet le retour de la violence, afin d’attirer l’attention sur ce qui se passe dans cette région.

Aminatou Haidar qui intervenait dans le parlement espagnol à l’occasion de la sortie d’un rapport sur les droits de l’homme dans le Sahara occidental, rédigé par Carlos Martin ainsi que la directrice d’Amnesty international en Espagne, Esteban Beltran.
Haidar a expliqué que la violence et les arrestations arbitraires par le Maroc a poussé la jeunesse dans le désespoir, une responsabilité également partagée par la presse marocaine qui exacerbe ce sentiment.
L’auteur du rapport, Carlos Martin qui est enseignant de psychologie a incité les députés espagnols à pousser dans le sens d’une solution définitive du conflit du Sahara et au respect des résolutions des Nations-unies.