Sahara marathon 2013, cru exceptionnel

Posted on février 26, 2013


Apso : C’est un Sahara Marathon exceptionnel qui s’est couru cette année dans les campements de réfugiés sahraouis ce 26 février 2013.

 

Du fait de la guerre au Mali et des violences d’In Amenas, les co-organisateurs Italien et espagnol ont décidé d’annuler leur participation à cette date.

 

 

La compétition a donc opposé sur les distances habituelles de marathon, semi marathon, 10 et 5 km, les Sahraouis et leurs voisins, en l’occurrence des sportifs algériens venu faire honneur à la course.

 

A exceptionnel, exceptionnel et demi cependant la présence de Patrick,  un français, sur le 10 km.

 

 

Malgré les 30 degrés brulants, c’est le champion sahraoui Salah Eddine Amaidan qui est arrivé premier des 10 km, en 33 minutes 58 secondes, acclamé par les youyous et les cris de joie et de fierté.

Salah Eddine a couru « en hommage à son frère Aabchikh, aux prisonniers politiques sahraouis et à tous les combatant pour la résistance et l’indépendance du Sahara Occidental »

 

Patrick est arrivé 19 minutes après, bien content finalement d’avoir transformé son inscription initiale au semi marathon en une participation au 10km.

 

 

Les commentaires de Patrick à sont arrivée à Smara, après avoir bu et mangé :

 

« J’ai trouvé la course très difficile. Il y a des grandes lignes droites, et je n’ai pas l’habitude du désert. Le terrain c’est parfois des cailloux ou du sable, et je ne retrouvais pas les appuis dont j’ai l’habitude sur route. La chaleur vraiment forte aujourd’hui m’a surpris.

 

J’ai beaucoup aimé l’accompagnement des femmes qui faisaient les youyous pour m’encourager, et les enfants qui ont couru sur des petites distances à mes côtés.

 

Je fais les 10km couramment en France, mais ceux la je les ai trouvés longs. Je me projetais sur un semi, et je l’ai échappé belle. Comme ça j’ai vraiment aimé cette course. »

 

 

La fête de la république Sahraouie, demain, sera aussi l’occasion d’une démonstration des footballeurs sahraouis dans la finale du tournoi du 27 février, au campement de Bougdour.

 

 

 

APSO, 26 février 2013.