Parlement suédois: adoption d’une motion exhortant le gouvernement à reconnaître la RASD

Posted on novembre 20, 2012


Sahara Press Service :

Stockholm, 19 nov 2012 (SPS) La Commission des Affaires étrangères du Parlement suédois a adopté dimanche une motion « historique » exhortant le gouvernement à reconnaître la République arabe sahraouie démocratique (RASD).
La motion sera présentée pour approbation devant le Parlement suédois fin novembre pour la reconnaissance formelle de la RASD.
La représentation du Front Polisario en Suède a considéré que l’adoption de cette motion par la Commission des Affaires étrangères est « une étape qui va renforcer la reconnaissance de l’Etat sahraoui en Europe ».
« La motion est un message clair au Maroc, qui a toujours refusé toute solution juste et durable à la question du Sahara occidental qui respecte le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination et à la liberté », a-t-elle estimé.
« Cette motion exprime le rejet du continent européen de la situation actuelle au Sahara occidental, surtout après les rapports publiés par les organisations internationales sur la réalité tragique des droits de l’homme dans les territoires sahraouis occupés », a souligné la même source.
Elle appelle le Maroc à se conformer aux résolutions de la communauté internationale et à mettre un terme aux souffrances du peuple sahraoui.
La députée du Parti socialiste démocratique suédois (PSD), Sara Karlsson, avait affirmé lors d’une visite aux camps de réfugiés sahraouis en 2011 que la reconnaissance de la cause sahraouie comptait parmi les préoccupations majeures soulevées par son parti au sein du Parlement.
Le président de la RASD, secrétaire général du Front Polisario, Mohamed Abdelaziz, avait visité en novembre 2011 le Parlement suédois et participé à une rencontre sur la question sahraouie.
Le président Abdelaziz s’était dit convaincu que « la Suède et l’ensemble des peuples européens ne pourraient se rendre coupable de complicité avec l’injustice, l’occupation et le déni des droits des peuples ».
Le Sahara occidental est la dernière colonie en Afrique. Il est considéré comme territoire non-autonome par l’ONU depuis 1966. (SPS)