Suède: procès en première instance contre les pêcheurs

Posted on octobre 29, 2012


WSRW :

Le procès contre 2 pêcheurs suédois qui auraient pris part à la pêche illégale au Sahara Occidental est prévu le 24 octobre.

En avril 2009, deux pêcheurs suédois ont été inculpés par un
tribunal suédois pour avoir pêché au large des côtes du Sahara Occidental sans
permis général de pêche de la Suède, ainsi que pour avoir opéré en dehors de la
zone des partenariats de pêche de l’UE. Un des navires a été arraisonné par des
militants de Greenpeace en 2008 (photo ci-dessus).

Le procureur de la cour de Göteborg a annoncé que le procès aura lieu le 24 octobre 2012, selon
l’Agence suédoise du magazine Västsahara.

Les deux compagnies de pêche
concernées, Fiskeri AB Ganthi et Fiskeri Nordic AB, sont accusés de pêche
illégale de avril 2007 à mai 2008. Leurs deux bateaux de pêche, respectivement
Aldo et nordic IV, ont travaillé en coopération, et sont gérés par les accusés
et leurs proches. On estime que les bénéfices de la pêche s’élève à 20 millions
de couronnes suédoises (2,3 millions d’euros) au cours de la période de 14 mois
– après déductions des salaires et des permis.

Cette date du procès est, ironiquement, la même date que le procès de l’année contre les prisonniers
politiques sahraouis à Rabat. Parmi les Sahraouis qui seront devant le tribunal,
après une attente de 2 ans, Sidahmed Lemjiyed, le secrétaire général du CSPRON,
travaille pour la protection des ressources naturelles au Sahara
Occidental.

Le procès des pêcheurs a été reporté à plusieurs reprises.
Les raisons du report sont, selon Västsahara, plusieurs plaintes présentées par
les accusés sur les formalités de la procédure judiciaire. Après avoir été
présenté devant la Haute Cour de Göteborg, l’affaire a été déférée à la Cour de
première instance.

«La seule possibilité [d’un nouveau report] serait par
l’impossibilité d’entrer en contact avec les accusés », a déclaré le procureur à
Västsahara sur le cas.

Publicités