La délégation du Centre RFK observe de graves violations des droits humains au Sahara Occidental

Posted on septembre 9, 2012


Front Line defenders :

Suite à la visite au Sahara Occidental d’une délégation, le Robert F. Kennedy Center for Justice and Human Rights – RFK Center (Centre Robert F. Kennedy pour la justice et les droits humains) a publié une déclaration contenant ses observations préliminaires évaluant la situation des droits humains au Sahara Occidental sous administration marocaine et dans le camp de réfugiés sahraouis près de Tindouf en Algérie.

Le rapport détaille les conclusions et les observations préliminaires, y compris la brutalité policière contre le peuple sahraoui.

Au Sahara Occidental sous administration marocaine, la délégation a été témoin de la présence écrasante des forces de sécurité et des violations du droit à la vie, de la liberté, de l’intégrité personnelle, de la liberté d’expression, de réunion et d’association. De façon plus générale, la délégation a observé l’intimidation et la violence de l’État contre ceux qui critiquent le régime. Cette violence viole l’état de droit et le respect des droits humains et donne l’impunité aux coupables. Les défenseur-ses des droits humains sont particulièrement visés.

Lors de cette mission, la délégation du centre RFK a été suivie par la police secrète, empêchée physiquement d’observer une attaque contre des manifestants pacifiques, insultée et victime d’une vaste campagne de désinformation visant à minimiser la crédibilité de la délégation.

« La communauté internationale est restée passive pendant trop longtemps. Le peuple sahraoui subsiste dans une pauvreté abjecte dans des camps de réfugiés extrêmement isolés au milieu du désert du Sahara, pendant que leurs frères au Sahara Occidental sous administration marocaine, qui plaident pour la justice ou qui critiquent le régime, sont victimes de techniques de harcèlement, d’intimidation, de torture et plus, perpétrées par la police en toute impunité », a déclaré Kerry Kennedy, président du centre RFK. « L’oppression de ceux qui critiquent le gouvernement, des Sahraouis honorables, n’est pas digne du Royaume du Maroc, qui a fait des progrès impressionnants en garantissant les droits humains à son peuple au cours de la dernière décennie ».

Dans les camps de réfugiés, la délégation a constaté que les conditions de vie sont insuffisantes. Les standards de vie fondamentaux sont peut-être appropriés dans les camps de réfugiés comme solutions temporaires, mais après près de quatre décennies, ces standards ne sont plus acceptables, car ils affectent les vies, les rêves et les aspirations de plus de 100 000 personnes.

« Le centre RFK s’est engagé à poursuivre le dialogue avec le gouvernement marocain pour régler la situation des droits humains au Sahara Occidental sous administration marocaine » a déclaré Santiago A Canton, directeur de RFK Partners for Human Rights.« Un mécanisme international permanent pour protéger les droits humains du peuple sahraoui doit être immédiatement mis en place par la communauté internationale ».

La délégation était composée de Kerry Kennedy (États-Unis), président, RFK Center; Santiago A. Canton (Argentine), directeur, RFK Partners for Human Rights, RFK Center; Marselha Gonçalves Margerin (Brésil), directrice du plaidoyer, RFK Center; Mary Lawlor (Irlande), directrice, Front Line Defenders; Margarette May Macaulay (Jamaïque), juge à la Cour Inter-américaine des droits humains; Marialina Marcucci (Italie), présidente, RFK Center–Europe; Stephanie Postar (États-Unis), assistante du plaidoyer, RFK Center; María del Río (Espagne), Conseil d’administration, José Saramago Foundation et Eric Sottas (Suisse), ancien secrétaire général, Organisation mondiale contre la torture (OMCT). Mme Mariah Kennedy-Cuomo, petite fille de Robert F. Kennedy, accompagnait la délégation.

Un rapport complet contenant les recommandations pour résoudre le problème des droits humains au Sahara Occidental sous administration marocaine et dans le camp de réfugiés près de Tindouk en Algérie, sera disponible prochainement

Le texte intégral des Observations préliminaires de la délégation au Sahara Occidental est attaché au format PDF (en anglais).

Fichier attaché Taille
preliminary_report_on_western_sahara_by_rfk_centre.pdf 124.07 Ko
Publicités