Le procès des 23 de Gdaim Izik est annoncé pour le 24 oct 2012

Posted on septembre 3, 2012


Asvdh :

La cour martiale de Rabat a fixé au 24 octobre 2012 le procès des 23 prisonniers politiques sahraouis incarcéré dans la prison de Salé depuis le démantèlement le 8 novembre 2010 par les forces marocaines du camp de Gdaim Izik près d’El-Aaiun (Sahara Occidental).
Depuis leur incarcération, les prisonniers sahraouis Abdulahi Lakfawni, Abdullahi Toubali, Ahmed Sbai, Babait Mohamed Juna, Brahim Ismaïli, Cheikh Banga, Deich Eddaf, El Ayoubi Mohamed, El Bachir Khadda, El Houssin Ezzaoui, Enaama Asfari, Hassan Dah, Laaroussi Abdeljalil, Taki Elmachdoufi, Mohamed Bani, Mohamed Bourial, Mohamed El Bachir Boutinguiza, Mohamed Embarek Lefkir, Mohamed Lamin Haddi, Mohamed Tahil, Sid Ahmed Lemjiyed, Sidi Abdallah Bahah, Sidi Abderahmane Zayou, ont observé quatre grèves de la faim afin d’alerter l’opinion publique et revendiquer l’amélioration de leurs conditions de détention, la tenue d’un procès juste et équitable devant une juridiction civile ou leur libération inconditionnelle.
Les prisonniers sahraouis, militants des droits de l’homme, sont arbitrairement accusés notamment d’ »atteinte à la sécurité intérieure et extérieure de l’Etat, formation d’une bande criminelle et atteinte aux fonctionnaires publics dans le cadre de l’exercice de leur fonction ». Selon la loi marocaine, ils risquent la réclusion à perpétuité.
Nous vous rappelons que la cour a reporté sine die la première audience prévue le 13 janvier 2012.

L’ASVDH appelle toutes les organisations internationales des droits de l’homme, de juristes solidaires, les observateurs à venir assister à ce procès.

ASVDH, le 02 septembre, Sahara occidental