Manifestations sahraouie de vendredi 25 mai, répression policière, 13 blessés sahraouis

Posted on mai 28, 2012


ASVDH :

El Aaiun/Sahara occidental
27 mai 2012

Vendredi 25 mai au soir, à El Aaiun occupée, la police marocaine a de nouveau réprimé une manifestation de citoyens sahraouis qui revendiquaient le respect du droit à l’autodétermination et demandait la libération immédiate des prisonniers politiques sahraouis.

Les manifestants scandaient des slogans contre l’occupation et brandissaient les drapeaux de la République Sahraouie.
13 citoyens sahraouis ont été blessés et deux ont été arrêtés après l’intervention brutale de la police, qui a aussi pris d’assaut la maison d’Ahl Lkhalil.

Parmi les blessés Mme Ghlaila Hallab, handicapée et malade a été battue par les policiers qui ont ensuite cassé sa chaise roulante.

Selon les témoins, les policiers étaient armés de machettes.

La liste provisoire des autres blessés suit.
Mesdames :
Salam Brra
Moukhtara Mohamed Fadel
Rabab Halab
Failla Bouchalga
Balkissa Hallab
Noura El Hamel
Haimad Salam

et messieurs
Ahmed Salem Rami
Hamdi Hallab
Sid Ahmed Halab
Salek Haimad

Les deux qui ont été arrêtés après la manifestation sont : Mbarek Akik et Ali Salem Lkaouri.
Ils ont été interrogés, intimidés et maltraités par les policiers pendant plus de 10h, puis ils ont été libérés.

Hier aussi, vendredi 25 mai, Asrir Abdelmoutalib, jeune sahraoui arrêté le 23 mai 2012 a comparu devant le juge d’instruction de El Aaiun qui a reporté le procès au 1er juin 2012 .
Il avait été arrêté après sa participation à une manifestation organisée le 23 mai par la coordination Gdaim Izik sur le boulevard Essmara de El Aiun, et les chefs d’accusation sont « attaque d’un agent de police ».

ASVDH, 27 mai 2012
Sahara Occidental