Voici les navires qui violent le droit international

Posted on janvier 5, 2012


Western Sahara Resource Watch :

La liste des navires actifs sous couvert de l’accord de pêche UE-Maroc, désormais abrogé, vient d’être publiée.

Il n’est pas encore défini de quels bateaux pêchaient dans les eaux du Sahara occidental, mais ils sont parmi ceux qui sont énumérés. Mercredi, le Parlement européen a voté contre l’accord de pêche avec le Maroc sur le Sahara occidental.
Selon l’évaluation externe de la Commission européenne de l’accord de pêche avec le Maroc, 74% des navires de l’UE pêchaient dans les eaux sahraouies. Par ailleurs, le rapport indique que l’accord est le pire de tous les accords bilatéraux en cours en termes de coûts et de bénéfices, et qu’il a contribué à la destruction de la vie marine.
Le service juridique du Parlement Européen a considéré que l’accord viole le droit international, puisque le Sahara Occidental ne fait pas partie du Maroc, et que le peuple de ce territoire n’a jamais approuvé la pêche ni n’en a bénéficié.
Le document contenant les noms, les numéros d’enregistrement, les pavillons et d’autres infos sur les navires qui ont utilisé l’accord a été publié par fishsubsidy.org, un projet coordonné par l’organisation EU Transparency basée au Royaume-Uni.
Liste des navires impliqués dans l’accord de pêche UE-Maroc. (81 KB)