Ligue des Droits de l’Homme en France et la dictature marocaine

Posted on décembre 8, 2011


Par Bellaciao, 24/11/2011

 

On dirait que la LDH ne sait pas que le régime marocain est un régime dictatorial, tortionnaire et assassin. Le comble, ils invitent pour le 26 et 27 novembre un conseiller du roi, Driss El Yazami, pour parler des droits de l’homme au Maroc alors qu’il y a des organisations très engagées dans ce domaine, leurs militants sont victimes du régime marocain, mais elles ne sont pas invitées par la LDH.


C’est très curieux comme manière de soutenir les prisonniers politiques marocains, et la dénonciation des violations des droits de l’homme au Maroc.


Bien sûr que ce conseiller, payé quelques millions par mois, va dire que le Maroc est en bonne voie pour la démocratie et que les violations des droits de l’Homme sont mineurs ou inexistants et que le roi mène une révolution douce, la propagande que tous les militants sincère connaissent.


Ce conseiller est invité parmi des représentants de pays qui ont connu des révolutions ces derniers mois, on dirait qu’il représente la révolution marocaine, alors que la révolution marocaine est menée en ce moment par le mouvement populaire du 20 février.


La LDH met au même niveau les révolutionnaires et 

les tortionnaires.

 

Prière d’appeler ou envoyer un mail à la LDH pour dénoncer cet invitation. Notre objectif est que la LDH soit plus informée sur la situation catastrophique des droits de l’homme au Maroc et qu’elle ne soit pas une caution à la dictature marocaine. 

email : communication@ldh-france.org 


 

Vive la lutte du peuple Marocain.

Publicités