27ème jour de grève de la faim des prisonniers politiques sahraouis

Posted on décembre 2, 2011


AFASPA : 

Dimaznche 25 novembre 2011 

Les familles des prisonniers politiques sahraouis, empêchées de visiter leurs proches en grève de la faim depuis le 31 octobre, ont également observé un jeune de 36 heures en signe de solidarité. Elles organisent un sit-in pacifique le lundi 28 novembre 2011 à 10 h 30 du matin, devant la délégation générale de l’administration et de la réinsertion à Rabat pour sauver la vie de leurs fils. Elles lancent un appel à tout les medias, aux organisations et associations de défense des droits de l’homme pour les rejoindre à 10h 30 du matin.

Vendredi 25 octobre 2011ont comparu devant le juge d’instruction les détenus politique sahraouis, Mohamed Lamine Haddi, Abdalahi Toubali, Cheikh Banga et Elhoussein Zaoui. Les détenus sont arrivés au tribunal militaire dans un état de santé déplorable en raison de la grève de la faim ouverte qui mènent depuis 26 jours. Ils ont déclaré au comité de suivi que leurs camarades sont tous dans un état de santé critique. Certains ont de fréquents évanouissements et vomissement du sang, d’autres sont incapables de se mettre debout et l’administration pénitentiaire ne cesse de se venger sur eux en refusant de fournir une aide médicale. De plus elle a coupé l’électricité de certaines cellules.

Le comité de suivi de la grève ouverte souligne les cas suivants :

-  Abderrahman Zayou : fréquents évanouissement depuis le 24 novembre,

-  Abdallahi Toubali : vomit du sang,

-  Sidahmad Lamjayad : connaît de fréquents évanouissement et se plaint de douleurs aux reins.

Dans le même contexte, l’administration pénitentiaire a empêché les familles des prisonniers politiques sahraouis de rendre visite à leurs fils. Une altercation verbales avec le personnel pénitentiaire a fortement ébranlé deux des mères : Imailimnine Boutanguiza, la mère de Mohamed Bachir Boutanguiza, et Imailamnine Rguibi mère de Sidahmad Lamjayad qui a été conduite à l’hôpital.

Comité de Suivi de la grève de la faim

ElAaiun, Sáhara Occidental

25/11/2011

Publicités