Les chômeurs de Smara décident d’intensifier la lutte pour le travail

Posted on août 25, 2011


Sahara Press Service :

Smara (territoires occupés) 23 août 2011 (SPS) – Après deux mois de protestation devant le siège de l’ANAPEC, les chômeurs de la ville de Smara ont décidé de poursuivre la lutte après que le gouverneur de la région, Mohamed Salem Sabti, ait rejeté pour l’énième fois recevoir une commission qui les représentait, rapporte Sahara Now, journal digital diffusé depuis les territoires occupés du Sahara Occidental.

Par ordre du gouverneur de l’occupation, lundi les manifestants ont été menacés et humiliés par les forces de sécurité, même s’il ne s’agissait que d’une manifestation pacifique pour réclamer du travail, ajoute la même source.

Par conséquent, conclue Sahara Now, les chômeurs sahraouis ont décidé ce qui suit:

– Condamner les violations des droits des chômeurs de la ville.

– Ne pas ceder dans leurs revendications pour le travail quel que soit le prix.

– Monter le ton dans les protestations

– Dénoncer la marginalisation délibérée du comité de dialogue et de coordination.

– Appeler tous les chômeurs et marginalisés de la ville pour un rassemblement devant le siège de l’ANAPEC

– Appeler tous les organismes locaux et internationaux de défense des droits de l’homm à soutenir les chômeurs de Smara. (SPS)

Publicités