Six Sahraouis dans un état grave après 57 jours de grève de la faim à Goulimim

Posted on juin 16, 2011


Sahara Press Service :

Goulimim, 12 juin 2011 (SPS) Six sahraouis en grève de la faim depuis 57 jours à Goulimim (sud du Maroc) se trouvent dans un état de santé « critique », en raison de cette grève qu’ils avaient décidé d’entamer à partir du 12 avril 2011, en signe de protestation contre la politique de marginalisation perpétrée par le Maroc contre les Sahraouis et le pillage des ressources naturelles du Sahara occidental, a indiqué l’Association « Résistance sahraouie ».

Il s’agit de : Bariaz Mohamed (35 ans), Ddriss Zagara, (27ans), Eddaoudi Oumar (25 ans), Ahachhach Mohamed, (24 ans), Abrahim Rafiki, (24 ans), et Mokhtar Lachhab, (22 ans), a ajouté la même source.

« L’après-midi du dimanche dernier trois d’entre eux ont subi de lourdes pertes de conscience et ont été transportés en coma à l’hôpital régional et les trois autres ont également souffert de cette grève de la faim », a précisé l’association.

Les familles des jeunes sahraouis en grève de la faim ont lancé un appel de détresse en direction de la communauté internationale afin d’ »intervenir immédiatement pour sauver la vie de leur fis avant qu’il ne soit trop tard ».

Elles ont enfin appelé toutes les organisations locales et internationales des droits de l’homme et la presse libre et indépendante à les soutenir pour mettre fin aux souffrances de ces jeunes qui réclament le droit des Sahraouis à jouir de leurs ressources naturelles et mettre fin aux exploitations illégales par le Maroc et ses alliés.(SPS)