Sahara occidental : nouveau cycle de discussions du 5 au 7 juin au Etats-Unis

Posted on mai 30, 2011


Centre d’actualité de l’ONU

26 mai 2011 –

Un nouveau cycle de discussions informelles sur la question du Sahara occidental se tiendra du 5 au 7 juin à l’invitation de l’Envoyé personnel du Secrétaire général des Nations Unies, Christopher Ross, qui accueillera à Greentree, près de New York aux Etats-Unis, les parties au conflit, le Maroc et le Front Polisario, ainsi que les Etats voisins, l’Algérie et la Mauritanie.Ces discussions feront suite aux six rounds précédents de discussions informelles dont le dernier a eu lieu en mars. Ce sera le premier round à se tenir suite au rapport sur le Sahara occidental du Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, rendu public en avril, et à la résolution 1979 du Conseil de sécurité qui s’en est suivie, renouvelant le mandat de la Mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (MINURSO) jusqu’en avril 2012.Les parties devront, comme convenu précédemment, approfondir leurs discussions autour de leurs propositions respectives sur un accord, examiner les mesures possibles de conciliation et comment éviter des actes de provocation. Elles pourront aussi examiner des mesures destinées à établir la confiance, commencer l’examen préliminaire de la question du déminage et identifier des approches nouvelles pour les futures discussions.

Dans son rapport publié en avril, le Secrétaire général de l’ONU estime qu’après quatre années et 10 séries de réunions entre les parties, le processus de négociation « reste dans l’impasse ». Le 27 avril, le Conseil de sécurité de l’ONU a donc décidé de proroger, jusqu’au 30 avril 2012, le mandat de la MINURSO.

Ancienne colonie espagnole, le Sahara occidental fait l’objet depuis 1976 d’un différend entre le Maroc et le Front Polisario. Le Maroc a présenté un plan pour l’autonomie du Sahara occidental. La position du Front Polisario est en revanche que le statut final du territoire doit être décidé lors d’un référendum incluant l’indépendance comme option.