Violente agression contre un sit-in devant la maison du défunt Said Dambar

Posted on mai 22, 2011


El Aaiun, 20 mai 2011 (SPS) – Au moins 30 sahraouis, en grande partie des femmes, ont été blessés au cours d’un sit-in organisé jeudi devant la maison de famille de Said Damber, un jeune citoyen sahraoui assassiné il y a 5 mois. Les manifestants demandent que soient rendues publiques les circonstances du crime perpétré par des policiers marocains.

Les citoyens sahraouis regroupés devant la maison de la famille Damber exprimaient leur solidarité avec la famille et leur soutien à ses revendications concernant l’éclaircissement des circonstances de l’assassinat de Said Damber, 29 ans. Mais les forces marocaines d’intervention rapide sont intervenues violemment contre les manifestants dès leur sortie de la maison du défunt. Plusieurs personnes ont été blessées.

Le citoyen sahraoui Bechri Salem Mailad a été suivi jusqu’au quartier Al Ouifak où il a été attaqué et battu par des agents marocains en civil.

La sœur du jeune homme assassiné a été arrêtée et sa mère blessée à la tète.La famille refuse toujours de recevoir la dépouille de son fils, tué par un policier d’une balle en pleine tête, dans l’attente de connaître toute la vérité et la poursuite des responsables de l’assassinat, seule condition pour permettre à la famille de faire son deuil.Liste de blessés : Hamza Sahraoui (enfant) et Limam Zaidaf (enfant) Saadi Oum Lkhout, Meska Maimouna, Meriem Mghaimad, Tfaolouha Badda, Zaoui Toumana, Sod Ahmed Laaiachi, Lala Hatra Aram, Sbaai Abdellah El Hafed Toubali, Lkhalil Chaikhi, Lmstehia Lbalal, Lmrabet Abdelrahman, Laabaidi Niha, Ismaili Gajmoula, Sidmou Khouita, Filali Hamdi, Noumria Haimadaha, Amar Fatma, Mohamed Lamin Lkhlifi , Laarousi Choubida et Laamouri Izana.

Publicités