Le peuple sahraoui commémore le 38ème anniversaire du déclenchement de la lutte armée

Posted on mai 21, 2011


Sahara Press Service :

Chahid El Hafedh, 20 mayo 2011 (SPS) Le peuple sahraoui célèbre aujourd’hui à travers divers actes de conmémoration, autant dans les camps de réfugiés, les territoires occupés comme dans les lieux de la diaspora sahraouie, le 38 anniversaire du déclenchement de la lutte armée contre le colonialisme espagnol.

Le 20 mai 1973, première action de l’Armée de libération du peuple sahraoui, signifiait pour le monde, malgré les tentatives des autorités espagnoles de masquer la réalité – le déclenchement d’un conflit auquel personne ne pouvait tourner le dos.

Le peuple sahraoui, comme l’avait déclaré son père spirituel, Eluali Mustafa Sayed, a démontré qu’il existe en tant que tel et était prêt à réaliser l’autonomie gouvernementale en dépit de la volonté et les intérêts de certaines puissances occidentales qui étaient prêtes au pire pour contrôler les richesses naturelles du Sahara Occidental.

L’ONU n’a pas eu d’autre choix que de reconnaître le Front Polisario comme seul représentant légitime du peuple sahraoui, et en tant que mouvement de libération national contre le colonialisme, avec le droit d’utiliser la lutte armée pour réaliser les aspirations du peuple sahraoui.

Mais ni les organisations internationales comme l’ONU, collé à des intérêts économiques et géopolitiques des plus puissants de la terre, n’ont pardonné à ceux qu’ils avaient toujours considéré un conglomérat de tribus nomades, sans organisation ni capacité de gestion, aient eu l’audace d’affronter, même avec les armes, leurs ambitions et de réclamer ce que par droit leur revient.

Cet anniversaire est célebré moins d’un mois après la résolution 1979 (2011) du Conseil de sécurité qui vient réaffirmer une fois de plus le droit sacré du peuple sahraoui à l’autodétermination et à la liberté de choisir son destin. (SPS)