Commerce immoral et importation non éthique

Posted on mai 18, 2011


Western Sahara Resource Watch publie deux articles sur l’exploitation abusive et illégale des ressources naturelles du Sahara Occidental : 

– Precious Shipping continue son commerce immoral

– L’importation non éthique continue en Nouvelle-Zélande

Precious Shipping continue son commerce immoral

precious_shipping.jpgL’an dernier, WSRW a demandé à la compagnie thaïlandaise Precious Shipping de mettre fin à ses livraisons répétées de phosphate du Sahara Occidental. Alors qu’elle ne répond toujours pas à la demande, l’entreprise a fait envoyer une autre cargaison le mois dernier.
La compagnie Thai de transport maritime Precious Shipping Public Company Limited continue ses expéditions contraires à l’éthique vers la Colombie. Le 2 avril 2011, leur navire Dusita Narree a fait un transport vers la Colombie de 12.600 tonnes de phosphate du Sahara Occidental occupé. Le commerce des phosphates du Sahara Occidental est en violation du droit international, et contribue à maintenir l’occupation marocaine illégale du territoire. Ce chargement était le quatrième en 2 ans de Precious Shipping vers la Colombie. Son navire Dusita Naree (OMI 9127071) est arrivé à Barranquilla, en Colombie, les 7 septembre 2009 et 26 août 2010 avec 13.500 tonnes de phosphates. Le navire Apisara Naree, de la même flotte, a fait une cargaison en mars 2009. « Nous tenons à vous informer que la cargaison à bord de vos navires a été vendu illégalement et que son convoyage par mer jusqu’à un port colombien est contraire au droit international, et que ces transports sont très contraires à l’éthique », a déclaré WSRW dans une lettre à Precious Shipping le 22 novembre 2010, demandant à l’entreprise de suspendre les transports à venir jusqu’à la résolution du conflit. La lettre est restée sans réponse. 

Au cours des 6 derniers mois, un autre navire a complété 2 expéditions en provenance du Sahara occidental. Le Maple Mighty battant pavillon de Hong Kong (OMI numéro 9576313), a transporté 12.600 tonnes de phosphate le 4 Décembre 2010 et le 16 Février 2011. 

 

L’importation non éthique continue en Nouvelle-Zélande

new_zealand_610.jpgL’importation de minerai de phosphate en Nouvelle-Zélande en provenance du Sahara Occidental occupé continue. Une nouvelle expédition est attendue la semaine prochaine.

La semaine prochaine, le vraquier allemand « Vega Taurus » arrivera à Northport, Nouvelle-Zélande, chargé de phosphate du Sahara Occidental occupé. Le commerce des phosphates du Sahara Occidental est considéré comme en violation du droit international – et très contraire à l’éthique – puisqu’il ne prend pas en compte la volonté du peuple du Sahara Occidental. Les entreprises d’engrais Néo-Zélandaises derrière ce commerce payent au gouvernement marocain les phosphates qu’ils exploitent dans le territoire occupé illégalement par le Maroc. Vega Taurus (OMI numéro 9495731) bat pavillon libérien, est géré par Vega Reederei, et devrait arriver le 18 mai. La dernière cargaison a eu lieu il y a 2 mois. Du 15 au 18 mars 2011, le navire Stellar Eagle a déchargé des phosphates à Tauranga, avant de se diriger à Timaru. Stellar Eagle (IMO: 9514004) est géré par la firme chinoise Anglo Est Shipmanagement