Le Polisario accuse Paris

Posted on avril 26, 2011


AFP :

24 avril 2011.

Le chef des indépendantistes du Polisario a accusé aujourd’hui la France de faire deux poids deux mesures en intervenant militairement en Côte d’Ivoire et en Libye pour défendre les populations civiles alors qu’au Sahara occidental elle refuse l’établissement d’un mécanisme pour protéger les Sahraouis.

« La France intervient militairement en Côte d’Ivoire, en Libye, en invoquant la protection des populations civiles, mais refuse l’établissement de mécanisme au Sahara occidental, pouvant aider à protéger les populations des violations et des abus » du Maroc, a déclaré M. Mohamed Abdelaziz.

« Le peuple sahraoui défend des principes universels, que sont la liberté, la démocratie et le droit de déterminer librement et sans contrainte son destin », a-t-il dit en recevant une délégation d’élus français en visite dans les camps de réfugiés sahraouis, selon l’agence APS.

« Beaucoup pensent que le conflit du Sahara occidental serait réglé depuis belle lurette, n’eût été l’attitude manifestement hostile de l’Etat français à l’endroit des revendications légitimes à l’autodétermination du peuple sahraoui », a-t-il dit.

Le Polisario avait reproché en novembre à la France, membre permanent du Conseil de sécurité de l’ONU, de s’être opposée « vigoureusement » à l’envoi « rapide » d’une mission d’enquête au Sahara occidental après le démantèlement par les forces de l’ordre marocaines d’un camp de toile, érigé par les Sahraouis près de la ville de Laâyoune au Sahara occidental pour protester contre leurs conditions de vie.

Publicités