El Aaiun en lutte

Posted on avril 22, 2011


Thawra :

Des centaines de citoyens sahraouis manifestent à El Aaiun contre l’occupation marocaine du Sahara occidental. Des manifestations ont eu lieu dans divers quartiers, où les manifestants appellent à l’indépendance du Sahara répètent des slogans tels que « Le Maroc et le Sahara était libre» et «pas d’autre choix, mais à l’autodétermination.  »

Des dizaines de sahraouis ont été arrêtés mardi soir dans les rues de Mamun dans le quartier de Maatallah au centre de Laayoune, qui est le centre des protestations et des slogans répétés condamnant l’arrestation de dizaines de prisonniers politiques à la Prison Noire d’El Aaiun et d’autres prisons au Maroc.

En outre, la rue de Smara Mezuar où des manifestations similaires ont eu lieu devant la cour d’appel avec des drapeaux de la République Arabe Sahraouie Démocratique. Mercredi matin, des résistants ont opéré une grande campagne de graffitis sur les murs dans les rues de Zemla, Ras Bu Craa eljaima et en particulier sur l’Institut appelé Hassan I.

Dans le quartier de El Aaud, un groupe de jeunes a décidé de se réunir sur une place publique contre la condamnation de la marginalisation et l’exclusion que vivent la population sahraouie.

Dans la rue de « La Mecque », un groupe de chômeurs sahraouis a décidé d’ouvrir une concentration depuis que l’administration d’occupation n’a pas répondu à leurs demandes.

En dehors de la prison Noire d’El Aaiun des famille de prisonniers politiques se sont réunies après avoir entendu des rumeurs sur leurs libérations, mais les forces d’occupation ont encerclé la place et provoqué la panique parmi les familles.

Au Siège du Conseil National des droits de l’homme, une manifestation des familles de disparus a été organisé à la vue du désintérêt des autorités d’occupation.

Enfin, les autorités marocaines ont libéré le militant Ali Taklbut, après qu’il ait passé deux jours en détention, au cours de laquelle il a été torturé et interrogé sur l’implication dans le campement de Gdeim Iizk. Ali a accusé le bourreau Elhaisuni taklbut Mohamed de l’avoir torturé lui et son groupe.

Voir la video ici.