Mohamed Hallab, réfugié sahraoui en danger de mort

Posted on avril 4, 2011


Vagablog :

Depuis le 7 mars 2011, presque un mois, Mohamed Hallab est en grève de la faim à Rabouni (camp de réfugiés sahraouis en Algérie) pour protester contre les autorités marocaines qui l’ont écarté au dernier moment du programme de visites familiales. Victime de la répression marocaine,  il a fui le Sahara Occidental occupé illégalement par le Maroc il y a huit ans et n’a pas revu sa famille depuis. Il demande au UNHCR de lui accorder ce droit de visite, comme en ont bénéficié d’autres réfugiés. Ce  programme, initié en 2004,  a permis à des familles séparées depuis des dizaines d’années par le « Mur de la Honte » de se retrouver pendant quelques jours.

Hier son état s’est dégradé au point qu’il a été hospitalisé pour être placé sous perfusion de glucose.

Les responsables ONU vont-ils enfin répondre à sa demande ou le laisser mourir ?

pour écrire aux responsables :

spama@unhcr.org; gfrbe@unhcr.org; ausvi@unhcr.org; hqls@unhcr.org; itaro@unhcr.org; canot@unhcr.org; mexme@unhcr.org;

source en espagnol

Publicités
Tagué: